Actuellement en kiosque

Le Jazz Live

IMG_20171103_170453 classés dans: Festivals, Le Jazz Live

Jazz Fest Berlin 2017 (6)

Cette édition a fait la part belle à la voix, sous toutes ses formes, sauf les plus convenues. De quoi me réconcilier avec un organe qui n’a pas ma préférence parmi les instruments de musique ? Pas loin.

jazz17_p_punkt.vrt.plastik_c_camille_blake_02 classés dans: Festivals, Le Jazz Live

Jazz Fest Berlin 2017 (5)

C’est, de l’aveu de René Urtreger, sa première apparition à Berlin depuis… 61 ans. Il y souligne toutefois ses liens avec l’Allemagne, et d’abord parce que ses enfants, présents dans la salle, y vivent.

jazz17_p_ambrose_akinmusire__c_camille_blake_04 classés dans: Festivals, Le Jazz Live

Jazz Fest Berlin 2017 (4)

Une série d’intervenants défile pour livrer dans la langue de Goethe un discours lors de cette remise de prix, nommé d’après celui qui fut un tromboniste important de la scène européenne, mais aussi le directeur artistique du Jazzfest pendant plusieurs années.

IMG_20171102_192140 classés dans: Festivals, Le Jazz Live

Jazz Fest Berlin 2017 (3)

Cap sur le club A-Trane ce soir, pour entendre de quoi retourne le duo de Pat Thomas et Orphy Robinson (alias Black Top, mais pas présentés sous ce nom ici), associés pour l’occasion à deux résidents de Berlin, le multi-soufflant Frank Gratkowski, apprécié sur moult séances Leo Records, et Jean-Paul Bourrelly, dont on n’avait pas de nouvelles depuis un bail.

jazz17_p_amirtha_kidambi_elder_ones_c_camille_blake_05 classés dans: Festivals, Le Jazz Live

Jazz Fest Berlin 2017 (2)

Après les ancêtres de Shabaka, les anciens sont également célébrés par le nom du groupe d’Amirtha Kidambi, qui mêle jazz et musique carnatique. De Joe Harriott et John Mayer à l’Indo-Pak Coalition de Rez Abbasi, on sait le jazz capable de se nourrir de formes et sonorités exogènes.

2BBA8F07-6AAC-4C4F-AA45-3233472BF64E classés dans: Le Jazz Live

Monte Carlo Jazz Festival 2 : Laurent Coulondre, l’alchimiste

Stacey a fait un caprice. Prévue en seconde partie de concert à l’Opéra Garnier elle a fait des pieds, des mains et de la voix qu’elle a d’ordinaire si douce auprès de Jean-René Palacio Directeur Artistique pour débuter la soirée. Bad feeling de diva supposée: Laurent Coulondre doit affronter le public de fin de soirée.