Le jazz live, la musique vivante, ce sont des musiciens sur scène, qui jouent, qui créent, qui échangent, qui bougent, qui se regardent (ou non) et qu’on regarde. (suite…)

Douze jours à sillonner la France du centre au sud et d’ouest en est, douze jours à partager concerts, itinérances, repas, nuitées et conversations de toute sorte, voilà qui a forgé l’existence de Twins, un double duo extensible destiné à ne pas durer. Mais who never knows… (suite…)

Edward Perraud avait profité d’une journée non pas d’accalmie mais où Twins n’était pas programmé pour rejoindre ses aimées, femme et filles. Cette absence d’une journée a décuplé l’intensité de son retour au sein de la formation. (suite…)

Bien sûr que non, mais voilà pour les Twins une double référence à Sun Ra, incarnée par la présence d’Avreeayl Ra venu ici avec le New Third Coast Orchestra créé par l’infatigable Rob Mazurek et parce que « Space is the place » est une inspiration pour Fred Jackson. (suite…)

Au Petit Faucheux, haut lieu tourangeau de la scène jazzistique française, le quartette Twins s’est adjoint Gilles Coronado avant de laisser place à une figure de l’AACM, Roscoe Mitchell, qui n’a pas fait l’unanimité. (suite…)

Edward Perraud, qui n’en rate pas une – il s’est fait interdire de jeux de mots par toute la confrérie et se demande s’il ne va pas s’interdire lui-même, comme un joueur de casino régulièrement déplumé –, a aussitôt dit « The Fridge » ! (suite…)

Ce qu’il y a de bien quand vous êtes comme ça embarqué dans une tournée, c’est que vous partagez la vie des musiciens. Et les musiciens, ils mangent, ils répètent, ils jouent, ils rient, ils parlent. Surtout, ils parlent. Surtout, ils rient. Surtout ils jouent. (suite…)

Pour ce troisième jour de tournée, le double duo de The Bridge arrive à Lyon. Un comparse les rejoint, un inconnu : Roger Doubeck. En fait, c’est ainsi qu’aux Etats-Unis, et avant qu’il y devienne une figure reconnue, certains appelaient Benoît Delbecq. (suite…)

A Dijon, le quartette Twins, éphémère mais perpétuel, ou plutôt perpétuant, a rencontré des enfants avant de faire monter la température au Port du canal. (suite…)

Twins : deux saxophonistes, deux batteurs. Une sorte de deux fois deux qui se retrouve pour la troisième fois – la première avait eu lieu en avril 2013 à Chicago – pour commencer au Carré bleu de Poitiers. A suivre absolument. (suite…)

EN KIOSQUE

20180901 - N° 709 - 100 pages

L’histoire jamais racontée d’un concert légendaire donné à l’Olympia en 1971, une tournée vécue de l’intérieur en 1967 par le...