header-object

Jazz et Littérature : "Escale du livre" à Bordeaux, avec Didier Lasserre, Elodie Alice, JL Guionnet

En 1997, si je me souviens bien, et avec le soutien plus que bienveillant d'Eric des Garets, alors directeur du Centre Régional des Lettres (Aquitaine), et l'aide efficace et professionnelle de Claude Chambard, qui à l'époque en était le directeur-adjoint, nous avons publié un numéro spécial de la revue "Atlantiques", sous le titre "Jazz et Littérature". J'avais dirigé cette publication, qui regroupait des textes (entre autres) de Francis Marmande, Yannick Seité, Jean-Pierre Moussaron, Alexandre Pierrepont, Philippe Fréchet. Ce dernier avait dirigé dans le même temps, et dans le même mouvement, un numéro spécial de la revue "Europe" sur le même sujet. Numéros épuisés, mais présents dans de nombreuses bibliothèques publiques. Voilà pour le passé.

Philippe Lemoine au Sunset

Les voutes du Sunset résonnent d’une musique aux contours peu habituels. Soit un alliage de sonorités quelque peu réticentes à se marier dans l’instant, se fondre dans un collectif. Chaque instrument garde son espace d’expression propre, défend son territoire. Dans le cheminement musical ainsi tracé seul l’accordéon paraît, au fur et à mesure, pouvoir conquérir des parcelles d’un terrain partagé.

Orthez : Jazz Naturel fête ses 20 ans

Les deux premières soirées de l’édition 2014 de Jazz Naturel ont été jubilatoires: un sextet hard-bop inédit avec Paul Lay (p) en grande forme et l’Anachronic Jazz Band pétant le feu comme à ses débuts il y a (presque) quarante ans!

Le trio de Didier Lockwood à La Nouvelle Seine

Les clubs de jazz à part entière n’étant pas si nombreux, de plus en plus de lieux ouvrent leurs portes aux musiciens de façon régulière. C’est le cas de La Nouvelle Seine, une péniche amarrée devant le 3 quai Montebello (Métro Saint-Michel) déjà connue pour sa programmation théâtrale.Niusic, jeune société de production de concerts active dans le domaine de la musique classique et qui travaille déjà à bord, a eu la bonne idée d’ajouter à ses cordes une programmation jazz, un lundi sur deux, en en confiant la direction artistique à une vieille connaissance, Jean-Jacques Pussiau, ancienne tête pensante des labels Owl et OutNote.

Banlieues bleues, Vincent Peirani, Emile Parisien et l’Art Sonic

Le 31 mars dernier Joce Minniel et Sylvain Rifflet présentait leur Art Sonic et le duo Emile Parisien-Vincent Peirani transcendait la musique de leur disque “Belle Epoque”.

 

Slugged et le Culot-Liebman Project à Coutances

Le 28 mars, le Théâtre de Coutances recevait l’un des concerts de l’opération Focus Jazz (un mois de jazz en Basse-Normandie) et accueillait le projet de Jean-Benoît Culot autour de Dave Liebman “From Broadway to Mingus”, précédé en première partie par le quartette Slugged d'Olivier Laisney et son invité Stéphane Payen.

 

La Maison du Duke en visite à Toulouse

Qui donc prétendait que la décentralisation est un vain mot ? La Maison du Duke, dont les activités parisiennes sont bien connues, vient de démontrer l’inanité de cette assertion en dépêchant à Toulouse une ambassadrice de charme.

Francesco Bearzatti à Laon

Jazz’titudes à Laon : Francesco Bearzatti a réveillé la cité médiévale endormie

Chants des rues de Patrice Caratini au Théâtre d'Ivry

Ce n’est pas le public du dimanche. Plutôt celui gauche informée, concerné, qui lit Télérama et goûte Charlie Hebdo. Pas le genre abstentionniste : on sent qu’il a fait son devoir avant de battre le pavé humide devant le Théâtre d’Ivry. Il ne vient donc pas au hasard. Il sait peut-être que Patrice Caratini va cultiver à nouveau son pas de côté, confirmant ce placement libre qu’il occupe en lisière du jazz bien-pensant.

Yves Torchinsky’s European Jazz Family à l’Ermitage

Ce 25 mars, Yves Tochinsky réunissait de vieux compagnons de route autour d’un son qu’il avait en tête, remontant à de vieilles amours, avant tout pour le sextette d’Herbie Hancock au tournant des années 70.

Viktorija sings the blues!

Vblues1Ce concert, la chanteuse Viktorija Gecyte en rêvait. Au milieu du premier set, elle a eu cette phrase, comme si elle se parlait à elle-même : « J’adore le blues, je crois que je pourrais chanter le blues même en dormant… »

 

JMNUM

 

 Rejoignez nous sur

facebook 

stages-ete


 

JazzMag663-Couv-complet-1

 Muziq revient en libraires

Couv Muziq 1

 

muziq2

Commandez vos exemplaire dès maintenant