header-object

Mu-temps par Jean-Rémi Guédon et Archimusic au Triton

Deux sorties cette semaine, l’une pour le lancement du Gil Evans Paris Workshop de Laurent Cugny au Studio de l’Ermitage, l’autre pour la création au Triton du nouveau programme d’Archimusic, Mu-temps. Par manque de temps, et Mu-temps étant encore à l’affiche du Triton jusqu’au samedi 11 octobre, je commencerai par là et rendrai compte du concert du Gil Evans Paris Workshop d’ici le week end. NB: depuis Jean-Rémy Guédon a réagi en notes qui ont été intégrées au texte.

Quand Hal sings


ph. Pierre de Chocqueuse

C’était donc le 5, pour respecter le rite dominical des chaleureux Ateliers, soit trois jours avant le quatre-vingt-quinzième anniversaire de l’Okie (né à Tulsa) désormais parigot Harold “Hal” Singer.

Anglet Jazz Festival (3ème jour) : du jazz sur l’herbe

Au cœur de la ville d’Anglet, imaginez un parc de quatre hectares. Un château fin XIXème impose sa masse dont  le rouge de la brique, le blanc de la pierre et le noir de l’ardoise tranchent avec le vert tendre d’une pelouse rase comme un gazon anglais que rehausse le ton empire des frondaisons. C’est dans ce cadre champêtre que depuis sept ans l’association Arcad organise sa journée « Jazz sur l’Herbe » où tout un chacun peut venir pique-niquer en écoutant Philip Catherine (2013), David Linx (2012) ou Giovanni Mirabassi (2011), la gratuité de l’évènement n’obérant pas la qualité artistique de l’offre.

Le retour du Milesdavisquintet et le départ du Bridge #5

C’était à un événement « mystère » que l’association Un Pavé dans le Jazz de Toulouse avait convié ses auditeurs l’autre soir : dévoilement du programme de l’année, pot de bienvenue à découvrir, mystérieux concert avec le Milesdavisquintet (!) et l’imprévisible musique de The Bridge #5, ce pont des merveilles (d’émerveille) lancé par Alexandre Pierrepont entre musiciens français et étatsuniens.

Evan et sens

Un soir aux toujours aussi bien nommés Instants Chavirés, non loin de la station Robespierre, comme si le hasard faisait bien les choses pour ce rendez-vous avec Evan Parker, ou par cœur. 

Concert électronique de salon chez Axel Rigaud

 

AR 2

 

Dans un petit appartement du côté des Buttes Chaumont, des jeunes filles et des jeunes gars gazouillent, une bouteille de bière à la main. Ce n’est pas une fête, non, c’est un concert dans l’appartement privé d’un jeune musicien, Axel Rigaud, fraîchement émoulu du CNSM.

Ping Machine fête ses 10 ans

Hier, 25 septembre, le big band Ping Machine et son chef-compositeur entamait un cycle de cinq concerts à Paris, au Studio de l’Ermitage, pour fêter ses dix d’existence. Première partie avec le duo Julien Soro-Raphaël Schwab.

Les ateliers de Potts

Steve Potts aux Ateliers du Chaudron, c’est dans la jazzosphère parisienne, depuis je ne sais combien d’années, un chaleureux rite dominical et l’occasion de retrouver et/ou découvrir chaque fois quelqu’un d’inouï, de réjouissant, voire d’inespéré…

Final à Jazz aux écluses avec le Mega0ctet d’Andy Emler et le Brothers in Arts Quintet

Final à Jazz aux écluses avec le Mega0ctet d’Andy Emler et le Brothers in Arts Quintet

 

Ce Dimanche 21 se clôturait le festival Jazz aux écluses avec le MegaOctet d’Andy Emler sur un nouveau programme tout à trois temps, la version en quintette du projet Brothers in Arts de Christ Brubeck, fils de Dave, et Guillaume Saint-James, patron du festival. En matinée, le quartette de Marion Thomas…

Jazz aux écluses remonte l’histoire avec Christophe Monniot et Jacques Schwarz-Bart

Jazz aux écluses remonte l’histoire avec Christophe Monniot et Jacques Schwarz-Bart

 

Samedi dernier, 20 septembre, à Jazz-aux-écluses au nord de Rennes, on remontait le cours de l’histoire avec une évocation, par Christophe Monniot et son groupe Ozone, du grand discours I Have a Dream de Martin Luther King à Washington en 1963 et un retour de Jacques Schwarz-Bart vers les racines du vaudou.

Une célébration pour débuter Jazz aux écluses

En avant première du festival Jazz aux écluses qui se tient ce week end sur le site de l’écluse de la Madeleine à Hédé-Bazouges (au programme Chistophe Monniot, Jacques Schwarz-Bart, Andy Emler et son MegaOctet…), l’Orchestre symphonique de Bretagne dirigé par Didier Benetti présentait  à l’opéra de Rennes le programme Brothers in Arts composé, à l’occasion des célébrations du débarquement, par Chris Brubeck et Guillaume Saint-James, eux-mêmes présents sur scène au sein d’un quintette de jazz.

 

JMNUM

 

 Rejoignez nous sur

facebook 

 

jazzmagazine669 30012015-1

 Muziq revient en libraires

Couv Muziq 1

 

muziq2

 

muziq3

Commandez vos exemplaire dès maintenant