Jacky Molard rejoue

Alors que comme chaque année à pareille période, les  bals endimanchés battent leur plein à la Grande Boutique de Langonnet, de bonnes nouvelles nous parviennent de Jacky Molard dont nous avions appris qu’il était victime d’une grave blessure à l’index gauche. Le dimanche 2 décembre, à l’issue de la perfomance de l’accordéoniste Janick Martin autour de l’installation de François Talairach cette année en résidence, son violon s’est fait entendre dans La Grande Loterie d’Hélène Labarrière: « La règle de ce jeu est simple : des musiciens de tous horizons, de tous styles, de toutes les générations, tirés au sort in situ, invités à jouer ensemble ce qu’ils veulent. Une mélodie traditionnelle ? Une pièce improvisée ? Une chanson ? Une pièce écrite ? Un peu d’ci, un peu d’ça… Une seule certitude, il n’y a que des numéros gagnants et un unique lot : la musique! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *