Professor Modeliste au Duc

28 Sep 2013 #Non classé

alt

Vous auriez dû venir hier après-midi à la masterclass organisée par le Duc des Lombards. Nous y écoutions tous sagement (et passionnément) l’un des maîtres de la batterie néo-orléanaise, Joseph Modeliste, dont le surnom, “Zigaboo”, fait sourire les jolies femmes et les enfants.


Paris, Duc des Lombards, vendredi 27 septembre. Masterclass de Joseph “Zigaboo” Modeliste (batterie, sopken word).


Pendant une bonne heure, le batteur des Meters et de tant de séances inoubliables supervisées par Allen Toussaint se raconta, en toute modestie, sans oublier de citer régulièrement tous ceux sans qui il n’aurait pas été là, devant nous, à nous donner une leçon de rythme – et de vie. Des noms ? Louis Armstrong, Kid Ory, Earl Palmer, Hal Blaine, Professor Longhair, etc., etc.


[À ma droite, mon confrère-batteur Laurent Bataille, architecte du grand dossier consacré à l’histoire de la batterie que vous aviez adoré, Jazzmag / Jazzman n° 629, septembre 2011 ; derrière nous, l’un de nos pigistes, Bertrand Bouard, qui a du pain sur la planche et qui n’en perdit pas une miette.]


En sortant, après avoir remis mon casque sur la tête, j’ai cliqué sur “The Meters” dans i-Pod et marché jusqu’à Réaumur Sébastopol au tempo de Sophisticated Cissy. Paris/La Nouvelle-Orléans en quelques mesures !


Vous devriez lire le prochain Jazz Magazine Jazzman. Dans un mois, vous en apprendrez de bien belles sur ce grand homme. Zigaboo donne ce soir au club de la rue des Lombards le dernier de ses trois concerts.


[caption id="attachment_1553" align="alignnone" width="567"]alt“Zigaboo” laisse le bon temps rouler...[/caption]

EN KIOSQUE

20181201 - N° 712 - 116 pages

Le 6 janvier 1999, Michel Petrucciani s’éteignait à New York. Quelques mois plus tôt, le jazzman le plus populaire de...