Jazz Magazine n°670 -

Jazz Magazine 670

Les géants ne meurent jamais par Frédéric Goaty

Soliste étincelant, virtuose né, accompagnateur hors normes, Jaco Pastorius n’oubliait jamais de cultiver des valeurs essentielles du jazz : le swing, le groove, la mélodie, la beauté du geste et, plus encore, la primeur du chant. Car cet homme plus grand que la vie, trop tôt rattrapé par la mort, a beau avoir révolutionné la basse électrique, inventé un langage et composé d’authentiques standards du jazz moderne, c’est avant tout sa voix qui continue de porter bien au delà de la jazzosphère. Il est même des rockeurs qui (se) dépensent sans compter pour faire un film de sa vie – merci Robert Trujillo. Jaco Pastorius parlait avec ses mains et chantait avec sa basse. Son timbre, ses intonations et son phrasé ont déjà marqué plusieurs générations. Cette voix unique, vous allez l’entendre résonner à travers les lignes de l’émouvant portrait brossé par notre prestigieux contributeur invité, Peter Erskine, compagnon de route de Jaco au sein de Weather Report, puis élément essentiel de Word Of Mouth, le flamboyant grand orchestre imaginé par le bassiste. Vous connaissiez le grand batteur, vous allez découvrir un passionnant conteur.


Arrêt sur image
Roy Haynes

Arrêt sur image
Ambrose Akinmusire

Dossier
Jaco Pastorius

Blindtest
Jacky Terrasson

Passe à table
Don Moye

Le Jour J
Sun Ra au Châtelet

Le guide
Nouveautés, rééditions, téléchargement, livres, dvd

Le live
Festivals, clubs, concerts, radio, internet, télévision

La leçon
Masterclass, analyses, partitions