Jazz Magazine n°700 - novembre 2017

Un sacré numéro

Six-cent quatre-vingt dix-neuf numéros plus celui
que vous tenez entre vos mains. Le compte est bon : sept cents ! Si, naguère, et pour ne citer qu’une infime partie de celles et ceux qui ont fait vivre Jazz
Magazine depuis décembre 1954, on avait pu dire à Nicole Barclay, Frank Ténot, Daniel Filipacchi ou
Jean-Louis Ginibre que leur bébé serait encore là en 2017, sans doute auraient-ils accueilli avec certaine perplexité cette prophétie.
Et pourtant, l’aventure continue. Grâce à eux. Grâce à vous.
LA RÉDACTION


Entretiens cultes
Le Grand Replay

Portfolio #1
Les archives de
Jazz Magazine

Portfolio #2
Dizzy Gillespie

Blindtest
Kyle Eastwood

Entretien
Avishai Cohen

Portrait
Bill Bruford

Le guide
Nouveautés,
rééditions,
téléchargements,
livres, dvd

Le live
Clubs,
concerts,
radio,
internet,
télévision


  • 1. Reincarnation of a Love Bird

    Reincarnation of a Love Bird tiré de CD Collection 698 par Charles Mingus. Piste 5 sur 6.

  • 2. Dizzy Moods

    Dizzy Moods tiré de CD Collection 698 par Charles Mingus. Piste 1 sur 6.

  • 3. Conversation

    Conversation tiré de CD Collection 698 par Charles Mingus. Piste 5 sur 8.

  • 4. Slippers

    Slippers tiré de CD Collection 698 par Charles Mingus. Piste 5 sur 8.

Brève de jazz

Les Grands Prix de l’Académie Charles Cros ont été décernés hier soir

Grand Prix Jazz à CÉCILE McLORIN SALVANT pour son disque 'The Window' (Mack Avenue / Pias) Grand Prix Blues au groupe DELGRES pour son disque 'Mo Jodi' (PIAS) JORDI PUJOL, du label Fresh Sound, a reçu un Prix in honorem pour son travail sur l'édition phonographique et les rééditions, depuis 1983, et en particulier pour ses récentes publications de rééditions et d'inédits du jazz français des années 40 à 60. JOËLLE LÉANDRE a reçu un Prix in honorem en musique contemporaine pour l'ensemble de son parcours musical, à l’occasion de la parution récente de 'Double bass', ( B. Jolas, G. Scelsi, J. Cage, J. Druckmann, J. Léandre par J. Léandre) (Empreinte digitale). Elle a publié également cette année plusieurs disques de musique improvisée http://charlescros.org/Palmares-2018?fbclid=IwAR1s_arpeLwzxN4SuB17HqBMNo0P180AwPR5b_ocHlgMG_gXtWm4Q20mgM4

Bill Carrothers: solo unique au Duc

C'est sans doute le pianiste le plus rare de notre époque, à tous les sens du terme: si l'ont tient bien nos tablettes, l'immense Bill Carrothers ne s'était plus produit à Paris depuis... 2011! Alors, pour une fois qu'il quitte sa retraite du fin fond du Michigan, on ne manquera pas sous aucun prétexte son unique date au Duc des Lombards ce jeudi 6 décembre, qui plus dans l’intimité d'un solo, configuration dans laquelle il nous a livré ses plus grands disques.

Palmarès.

C’est l’Auxane Trio du pianiste Auxane Cartigny avec le contrebassiste Samuel F’hima et le batteur Tiss Rodriguez qui a remporté l’édition 2018 du prix international Jazzymatmut dans le cadre des actions culturelles du Groupe Matmut. Le trio a touché un chèque de 8 000 €. 2ème prix : le quartette de Ludovic Ernault (5 000 €). 3ème prix : l’Eugène quintette (2 000 €). Auxane Cartigny avait ouvert la série de des 20 pianistes à suivre publiée tout au long du mois d’octobre dans les Bonus de jazzmagazine.com.