Actuellement en kiosque

Le Jazz Live

classés dans: Non classé

Jazz Brugge. Bruges, Belgique, 05 & 06/10.

Jazz Brugge. Bruges, Belgique, 05 & 06/10. Il est toujours rageant de devoir prendre en cours (pour des raisons d’obligations bassement matérielles) un festival qui ne dure que quelques jours, et encore plus si pour les mêmes motifs on doit le quitter avant la fin. Mais à Jazz Brugge, surtout quand on le fréquente depuis quelques années, on se sent d’emblée chez soi et prêt, dès la descente du train, à assister au premier concert.

classés dans: Concerts

Ciné-concert au Balzac: l'Inhumaine par Aidje Tafial, Vincent Peirani et Guillaume Latil

C’était il y a déjà quelques jours, le cinéma Le Balzac ouvrait sa saison de ciné-concerts avec L’Inhumaine de Marcel L’Herbier (1923-1924) sur une musique composée par le batteur Aidje Tafial et interprétée par lui-même, le violoncelliste Guillaume Latil et l’accordéoniste Vincent Peirani.

classés dans: Non classé

De Django Reinhardt à Marc Ducret en passant par Journal intime

Hier soir, une inauguration et une première: à la Cité de la musique s’ouvrait l’exposition Django Reinhardt, Swing de Paris et, à vingt bonnes minutes de marche à pied, Journal Intime créait son nouveau programme Extension des feux avec Marc Ducret en invité. Et les coings sont à point.

classés dans: Non classé

Luxembourg Jazz Meeting

Luxembourg Jazz Meeting. Luxembourg, Abbaye de Neumünster, 28 -30/09. Comme c’est la première année que — grâce à la récente création de music :LX, le Bureau Export de la Musique Luxembourgeoise — les responsables du jazz du Grand-Duché ont la possibilité d’organiser un Luxembourg Jazz Meeting (il existe déjà un Dutch Jazz Meeting à Amsterdam, un Belgian Jazz Meeting à Bruges, un German Jazz Meting à Brème…), ils ont mis les petits plats dans les grands, invité plusieurs dizaines de journalistes et décideurs européens (France, Allemagne, République Tchèque, Royaume-Uni, Belgique, Japon…) et convoqué jusqu’à une demi-douzaine de musiciens locaux par soirée (à raison d’un showcase d’une demi-heure chacun).

classés dans: Non classé

Sylvaine Hélary, Kris Davis, Edward Perraud et un long prélude

Des coquilles dans un livre sur Miles Davis, un playdoyer pour la corrida qui poignarde le jazz dans le dos, un formidable concert qui n’en est peut-être pas… mais alors qu’est-ce donc ce que nous ont joué hier au Triton Sylvaine Hélary, Kris Davis et Edward Perraud?

Denis Constant-Martin classés dans: Non classé

Hommage à Chris McGregor, Comptoir du Jazz, Bordeaux

L’Afrique du Sud me poursuit. Après Johannesburg en août, à l’invitation du « South African Tourism », voici sur place, à Bordeaux, un hommage rendu à la musique de Chris McGregor par onze têtes venues de Paris, même si l’inspirateur du projet est un pianiste d’origine bordelaise. Il s’appelle Nicolas Cérézuelle, et c’est en présence de Maxine McGregor que cette soirée a lieu au « Comptoir du Jazz », quai de Paludate, dont on vient de rayer d’un coup de bulldozer les anciens abattoirs pour y faire, prochainement, la « Méca », soit « Maison de l’Economie Créative et de la Culture en Aquitaine ». Et c’est Denis-Constant Martin qui inaugure la soirée de gala de l’association « Action Jazz », qui a coordonné tout ça. On y reviendra.

Denis Constant-Martin classés dans: Non classé

Hommage à Chris McGregor, Comptoir du Jazz, Bordeaux

L’Afrique du Sud me poursuit. Après Johannesburg en août, à l’invitation du « South African Tourism », voici sur place, à Bordeaux, un hommage rendu à la musique de Chris McGregor par onze têtes venues de Paris, même si l’inspirateur du projet est un pianiste d’origine bordelaise. Il s’appelle Nicolas Cérézuelle, et c’est en présence de Maxine McGregor que cette soirée a lieu au « Comptoir du Jazz », quai de Paludate, dont on vient de rayer d’un coup de bulldozer les anciens abattoirs pour y faire, prochainement, la « Méca », soit « Maison de l’Economie Créative et de la Culture d’Aquitaine ». Et c’est Denis-Constant Martin qui inaugure la soirée de gala de l’association « Action Jazz », qui a coordonné tout ça. On y reviendra.

classés dans: Non classé

Minino Garay, chanson de gestes

Voir Minino Garay en action c’est assister à une drôle de chanson de gestes. Assis derrière sa batterie il frappe les peaux des toms, fouette le cuivre des cymbales et dans le même temps il mime, fouille le public de son regard noir, il murmure, il chante, il rit, se lève de son siège soudain et tout en gardant le tempo du bout de ses balais caressant la cymbale voire même au besoin la table du premier rang il contourne sa grosse caisse, la recale puis reprend place sur son siège et possession de sa pédale de charleston. Le tout en rythme, impeccable évidemment…

classés dans: Non classé

Final aux Écluses

  Les écluses du jazz se refermaient hier sur le site des Onze écluses à Hédé, après des concerts de Journal Intime, Bojan Z, Emmanuel Bex et toutes sortes d’évènements mineurs et de la plus haute importance.