Actuellement en kiosque

Le Jazz Live

classés dans: Non classé

Kamit Quintet, Magic Malik et DJ Oil à Marseille: des places à gagner !

Les dix premières personnes qui enverront une email à redaction@jazzmagazine.com« >redaction@jazzmagazine.com (en précisant “Invitation Nu Jazz Session Espace Julien”) recevront une invitation pour deux personnes pour le concert du mercredi 5 décembre (20h30) du Kami Quintet, qui invite Magic Malik & & DJ Oil (dans le cadre des NuJazz Sessions 0013) à l’Espace Julien de Marseille…. Lire la suite »

classés dans: Non classé

Guillaume de Chassy et son “Silences Trio” à Bourg-la-Reine

D’un trio à l’autre, tel était le titre de la soirée donnée par le Conservatoire de Bourg-la-Reine, en son bel auditorium où se produisirent successivement le Trio Galia sur le Trio n°2 opus 67 de Chostakovith et le Trio Silences de Guillaume de Chassy sur des musiques du même Chostakovitch, ainsi que de Prokofiev, Poulenc et Schubert.

classés dans: Non classé

Lavilliers, les notes les plus belles au Châtelet

  Mino Cinelu fait sonner ses tambours, cymbales et percussions en tous genres. A le revoir sur une scène on se souvient aussitôt qu’il a le chic pour faire vivre instantanément toutes ces peaux, caisses, bois et métaux divers sous des notes de musique improvisées au fur et à mesure et sous le seul sceau de l’envie. Et lorsque Lavilliers qui le regarde faire plaque ses premiers accords de guitare on peut aussi penser à ce bout d’histoire commune peu connue partagée à propos de jazz au début des seventies « Nous avons commencé à jouer du free en duo, avec guitare et percussions… »

classés dans: Non classé

Jazzmag accueillait Laurent de Wilde à La Dynamo.

Il n’est pas dans nos habitudes d’être juge et parti et nous ne dirons rien du concert programmé par Jazz Magazine/Jazzman à la Dynamo de Pantin le 24 novembre dernier (deuxième opération du genre après une “menu-concert” du MegaOctet d’Andy Emler au printemps dernier). Rappelons seulement que Laurent de Wilde en était l’hôte dans tous… Lire la suite »

classés dans: Non classé

Réécoutez Radiation 10 dans le Jazz Club de France Musique

Le 23 novembre, la grande formation Radiation 10 jouait au Studio de l’Ermitage, un concert où j’aurais aimé être, mais retenu par des devoirs du soir, je m’en remets à la retransmission du Jazz Club d’Yvan Amar sur France Musique que l’on peut réécouter sur le site de France Musique. Musique collective, le groupe s’en explique au début de l’émission, avec les hésitations de prise de parole d’un vrai collectif sans chef ni porte-parole, mais au profit d’une écriture orchestrale pleine de conviction même dans les moments les plus hirsutes et les plus free. Une écriture jamais dogmatique (le free n’est pas un dogme, pas plus qu’il n’y a d’interdit sur le mélodique, l’harmonique ou le groove) qui a le sens de la masse et de la couleur. Une musique qui parle aux sens. Et puisque Jazzmag n’était pas là (voyez ces pages, nous passons notre temps en Province !), mieux qu’un compte rendu,  écoutez et visitez leur site ! Franck Bergerot Studio de l’Ermitage, Paris (75), le 23 novembre 2012.

classés dans: Non classé

Monte Carlo Jazz Festival: le boost des impacts players

Deux trompettes se tiennent en face à face et au beau milieu une basse en régule les flux.  Marcus Miller a invité Ibrahim Maalouf a le rejoindre sur scène. On ne peut qu’y penser, rapport à l’instrument: la montée en régime du bassiste s’est opérée il y a vingt ans dans le pavillon d’un trompettiste de légende. Qu’il en parle ou pas l’ombre tutélaire de Miles n’est jamais si  loin du chapeau fêtiche de Marcus. Reste que si les parties de Lee Hogans son trompettiste actuel, peuvent quelquefois enchâsser le pas davisien, le son d’Ibrahim Maalouf lui appartient en propre. Question de souffle, de résonances et surtout de vent chargés d’Orient.

classés dans: Non classé

The Westbrook Trio. Paris, 19 rue Paul Fort, 25/11.

The Westbrook Trio. Paris, 19 rue Paul Fort, 25/11. Mike Westbrook (p), Kate Westbrook (voc), Chris Biscoe (as, ss). Pour célébrer leur trois décennies de « ménage à trois » (pour reprendre une expression que les Anglais nous ont emprunté en VF, comme « déjà vu » ou « rendez-vous »), ils viennent de sortir un superbe CD récapitulant 30 ans de carrière en trio. Ils sont à Paris pour un concert unique dans un lieu magnifique dédié aux arts sans frontières, à deux pas de la Porte d’Orléans. Il faut reconnaître qu’ils ne squattent guère les scènes françaises (suivez, comme d’habitude, mon regard) — ce dont vous me voyez fort marri. Et — heureusement — le 19, rue Paul Fort est plein à craquer d’amateurs vétérans de jazz de chambre plus que de jeunots épuisés par deux nuits en boîte, c’est sûr (on est dimanche soir), mais ça fait quand même plaisir !

classés dans: Non classé

Séverac et Mompou à l'honneur

Deux jazzmen du Sud, Jean-Marc Padovani (Occitan d’adoption) et le Catalan Philippe Léogé, reprennent les œuvres de deux compositeurs méridionaux, Déodat de Séverac (né à Saint-Félix-en-Lauragais, près de Toulouse) et le Barcelonais Federico Mompou. A priori, voilà de quoi ensoleiller une après-midi un peu terne. Un coup de vélo, et me voilà sur place.

classés dans: Non classé

Éclatants Éclats d’Émail Jazz (Limoges)

Depuis 7 ans la capitale du Limousin et de la porcelaine (et donc de l’émail…) accueille le festival Éclats d’Émail Jazz. Pour l’édition 2012 (13-25 novembre) : 13 jours, 20 concerts, moult animations, show-cases et expositions. Trois jours là-bas : bonnes surprises et belles soirées, de G. Mulligan à M. Ducret en passant par le Soweto Kinch. De quoi horrifier les rares derniers dinosaures survivants du Hot Club local. Et c’est tant mieux !