Bruno Rousselet

Laurent de Wilde New Monk Trio

Laurent de Wilde au Bal Blomet : l’Hommage à Monk

Monk, c’est évidemment Thelonious qui aurait cent 100 ans cet automne. Laurent de Wilde, c’est évidemment le New Monk Trio. Mais même si l’aventure est collective, même si Bruno Rousselet et Donald Kontomanou ne laissent pas un instant imaginer qu’ils puissent être remplacés (alors même que Rousselet remplaçait au pied levé le magnifique Jérôme Regard),… Lire la suite »

Phil_Woods_remembering

S’il y a un après, Phil Woods était aux anges…

Hier, 4 mai 2016, Hervé Sellin et ses comparses – Pierrick Pedron, Bruno Rousselet, Philippe Soirat – rendait hommage à Phil Woods au Jazz Club d’Eaubonne, dans un programme rodé comme en vingt dates, à l’issue d’une tournée de… trois dates, dont c’était hélas la dernière.

Jazz à Vannes : Glenn Ferris Triple Trio et Wayne Shorter “Single Quartet”

  « Du jazz dans les quartiers » titraient hier, 25 juillet, les affichettes de l’édition vannetaise de Ouest-France à la porte des marchands de journaux. Voici trois jours, nous titrions « François Théberge à la manœuvre », aujourd’hui nous aurions pu titrer « Gérard Ramirez sur tous les fronts » car c’est lui le Monsieur Loyal d’un festival off qui se répartit aux quatre coins de l’agglomération vannetaise et de ses alentours. Si l’envoyé de Jazz Magazine, confronté à de nouveaux impondérables félins, n’a pu en mesurer la diversité, il en a constaté l’efficacité avant de rejoindre le jardin de Limur où se produisait le gagnant de l’épreuve vocal du Tremplin national de jazz (Laura Perrudin), le Triple Trio de Glenn Ferris et le Wayne Shorter Quartet.