Claude Tchamitchian

Europa Jazz Festival. Claude Tchamitchian sextet / Daniel Humair quartet

C’est dans une atmosphère feutrée et intimiste qu’a débuté hier le « grand final » de l’Europa Jazz Festival, la soirée ayant eu à subir la concurrence conjointe d’une demi-finale de Champion’s League et d’un débat télévisuel censé rien moins que décider des cinq années à venir dans l’hexagone…

hydre 2

Andy Emler au Studio de l’Ermitage

Ce soir, déjà hier, Andy Emler présentait au public parisien le programme de l’album “Running Backwards” enregistré avec de fidèles complices : Marc Ducret, Claude Tchamitchian et Eric Echampard.

Photo Ugo Ponte Orchestre National de Lille

Andy Emler : Un été Malmené, concerto pour trio et orchestre.

Le 26 juin l’Orchestre National de Lille, dirigé par Jean-Claude Casadesus, créait en son fief Un été Malmené, concerto pour trio de jazz et orchestre symphonique composé par Andy Emler. Il l’a repris le lendemain à Liège, puis à nouveau le 30 juin à Lille, et votre serviteur assistait à cette dernière représentation.

Final à Jazz aux écluses avec le Mega0ctet d’Andy Emler et le Brothers in Arts Quintet

Final à Jazz aux écluses avec le Mega0ctet d’Andy Emler et le Brothers in Arts Quintet   Ce Dimanche 21 se clôturait le festival Jazz aux écluses avec le MegaOctet d’Andy Emler sur un nouveau programme tout à trois temps, la version en quintette du projet Brothers in Arts de Christ Brubeck, fils de Dave, et Guillaume Saint-James, patron du festival. En matinée, le quartette de Marion Thomas…

1megaoctet

Le mégaoctet à nos trousses!

On est sorti du Triton en pressant le pas. Près du métro Mairie des Lilas, on a regardé plusieurs fois par-dessus notre épaule. Dans la station, on a changé de wagon car deux malabars nous regardaient avec un drôle d’air. Puis on a couru chez soi, malgré un début de point de côté. On a grimpé les escaliers quatre à quatre et fermé la porte à double tour. Ce qui nous avait mis dans tous nos états? Un petit arrosoir en fer-blanc  rencontré lors du concert du MégaOctet d’Andy Emler…

IMG 4593

Jazz Campus en Clunisois (I) : Rifflet/Schumacher, C.Tchamitchian 4tet, Sylvaine Hélary/Noémi Boutin

« Jazz à Cluny » devenu « Jazz Campus en Clunisois » il y a quelques années, suite à une tentative malheureuse de réduire à néant le travail entrepris par Didier Levallet, aura été au moins positif sur un point : inclure dans le nom de ce festival la dimension de l’apprentissage, qui y fut toujours présente. Témoin Airelle Besson, qui jouera ce soir, et qui s’y trouvait dès l’âge de 13 ans, sous la conduite de Jean-François Canape. Au fil des années, les stagiaires de Cluny constituent une cohorte qui n’a rien à envier à d’autres, dont la presse fait grand cas pour des motifs médiatiques qui n’ont rien à voir avec la réalité du travail accompli. 

Laurent Dehors

Jazz à la Tour d'Aigues, Laurent Dehors, Amarco, Open Bal

L’art de Laurent Dehors tient à la fois du magicien, de l’illusionniste, et du ciseleur, de l’orfèvre. Sa proposition « d’immersion musicale et décalée dans quatre siècles d’opéra » se révèle en même temps être une plongée dans un monde rêvé où tout est possible et où l’on pressent comme une sorte d’univers à la Lewis Carroll, et découverte d’un très conséquent travail d’arrangement/détournement qui ne doit rien au hasard, mais tout au labeur le plus précis. Comme il est accompagné dans cette « petite histoire » par des instrumentistes superlatifs, qui partagent avec lui le souci du travail bien fait, on passe un moment délicieux.