Darryl Hall

Jazz à Vienne : les hommages à John Coltrane de Pharoah Sanders, Archie Shepp et Emile Parisien en tandem avec Jeff Mills.

Un compte rendu en pointillé, son auteur ayant été requis à plusieurs reprises au cours de la soirée dans le studio mobile de France Inter. Mais tout de même, on pourra encore dire : « Jazz Magazine y était ». Du concert du quartette de Pharaoh Sanders que j’ai vu sur un écran disposé “backstage”, avec le son… Lire la suite »

April in Paris N°3 : Flavio Boltro Quintet, Trio Enchant(i)er

Le vendredi 12, revu Léon le Héron alors que j’attendais mon bus, cette fois-ci bien décidé à rejoindre l’Île des Impressionnistes. Le soir, après m’être jeté à la hâte derrière la cravate une poêlée de légumes au Thaïlandais du coin en sortant du bureau, présentation au Sunset, dans le cadre de Jazz à Vienne à Paris, du Trio Enchant(i)er, lauréat du tremplin Jazz(s)RA (RA pour Rhône Alpes) et Jazz à Vienne/Le ReZZo, ce qui leur vaut de figurer à l’affiche du prochain Jazz à Vienne. Évidemment, j’ai avalé ma poêlée trop vite et j’arrive en avance. En attendant, je me faufile au Sunside où Flavio Boltro (tp) s’entend avec Rosario Giuliani (as), Pietro Lussu (p), Darryl Hall (b) et André Ceccarelli pour fiche le feu aux âmes présentes. Retour au hard bop tel que l’on jouait cette tradition dans les années 70, à la veille du bop revival.