David Chevallier

Humair au Triton

Daniel Humair et le tandem Rousseau-Marguet à l’affiche du Triton

Hier au Triton, Daniel Humair était entouré de Vincent Lê Quang et Stéphane Kerecki sur la scène 2 du Triton (où il expose ses toiles jusqu’au 13 mai), Yves Rousseau et Christophe Marguet lui succédant dans l’autre salle des Lilas pour célébrer la sortie du premier disque de leur Spirit Dance Quintet.

Reims Jazz Festival : David Chevallier en filature

Après une ouverture confiée hier au duo Busking d’Hélène Labarrière et Hasse Poulsen, le Reims Jazz Festival accueillait ce soir à la Filature de Bazancourt le trio de David Chevallier (Sébastien Boisseau et Christophe Chevallier) dans un nouveau programme “Second Life”.

Chants des rues de Patrice Caratini au Théâtre d'Ivry

Ce n’est pas le public du dimanche. Plutôt celui gauche informée, concerné, qui lit Télérama et goûte Charlie Hebdo. Pas le genre abstentionniste : on sent qu’il a fait son devoir avant de battre le pavé humide devant le Théâtre d’Ivry. Il ne vient donc pas au hasard. Il sait peut-être que Patrice Caratini va cultiver à nouveau son pas de côté, confirmant ce placement libre qu’il occupe en lisière du jazz bien-pensant.

IMG 3639

Pascal Contet, Marilyn Crispell & Gerry Hemingway, David Chevallier, Médéric Collignon, Europa Jazz

François Couperin, rappelle Pascal Contet avant de commencer son solo par une pièce de l’auteur de « l’Astrée », appelait de ses voeux un instrument (autre que l’orgue) capable de « gonfler et dégonfler le son ». L’accordéon a été réalisé dans les années qui ont suivi, on dirait presque pour réaliser ce voeu. En tous cas, « Les ombres errantes » débutent ce solo de midi (Collégiale St-Pierre-La-Cour) de la plus belle façon qui soit. Pur classicisme.