Le 30 novembre dernier, le sonneur de cornemuse Erwan Keravec donnait le dernier de douze performances de son programme “Blind” au Théâtre 71 de Malakoff. Ça n’est pas du jazz, mais ça n’est non plus rien d’autre et c’est inouï. Jazz magazine l’a ouï, les yeux bandés comme il se doit. (suite…)

EN KIOSQUE

20181001 - N° 710 - 100 pages

L’histoire du jazz est traversée de moments de grâce pas toujours connus du grand public. Pour remettre en lumière les...