Fabrice Moreau

Airelle Besson Quartet © Sylvain Gripoix

Airelle Besson au Carré Magique de Lannion par Guy Darol

Guy Darol était samedi soir à Lannion, au  Carré Magique qui accueillait Airelle Besson. Il eut le souffle coupé par tant d’audace et il nous raconte pourquoi. Une ovation salua ses premiers mots : « C’est en Bretagne que j’ai le plus de plaisir à jouer ». Elle ne cherchait pas à dompter son public au fouet d’une… Lire la suite »

b056d1_1fc652a60e9d4e9ca311f1e3471bc62e~mv2_d_5472_3648_s_4_2

La tendresse d’Alexis Avakian conquiert le Sunside

Jeudi dernier, le 2 février, Alexis Avakian présentait le programme de son nouveau disques “Hi Dream” au public parisien réuni au Sunside, en compagnie du pianiste Ludovic Allainmat, du contrebbassiste Mauro Gagano, du batteur Fabrice Moreau et du joueur de duduk Artyom Minasyan.

Libellule 1

Fabrice Moreau épilogue et préface

Il y a un mois, le 10 décembre, rentrant de Musiques au Comptoir à Fontenay-sous-Bois, je rendais compte ici du deuxième concert d’une série de trois, en forme de déclinaisons d’un premier projet en leader de Fabrice Moreau. Une série conclue ce soir 10 janvier au Sunside, mais dont on attend une suite… 

Alexandre Séon-Désespoir de la chimère

Fabrice Moreau prend l’initiative au Comptoir

Fabrice Moreau par-ci, Fabrice Moreau par-là, toujours essentiel à chaque programme où il se trouve impliqué, mais toujours sur le côté, sideman. Et voici le batteur soudain au centre sur la scène de Musique au Comptoir sous la halle Roublot de Fontenay-sous-Bois…

06-Airelle-Besson-Quartet-by-Sylvain-Gripoix-low-res-2_.jpg

Chaud-froid en Avignon pour Airelle Besson

Deuxième journée (et 25ème édition) de ce qui fut d’abord un simple tremplin régional devenu rapidement national, puis européen (avec des présidents de jury comme Daniel Humair, Jef Gilson, Barre Phillips…), aujourd’hui intégré dans un festival. Hier 31 juillet, deux anciens lauréats étaient de retour au cloître des Carmes : le quartette d’Airelle Besson (lauréate du… Lire la suite »

Nouvelle vague et quelques livres

Rentrant de l’un de ces concerts parrainés périodiquement par Jazz Magazine à la Dynamo, donné ce soir par Stéphane Kerecki sur son programme Nouvelle Vague, j’étais tellement détendu que je me suis abandonné à quelques lectures et en ai oublié de rendre compte…  ou presque.