Fred Hersch

HERSCH Fred Ouverture OK

Le triomphe de Fred Hersch à Coutances

« Good Things Happen Slowly ». Les bonnes choses arrivent lentement. Tel est le titre des mémoires que Fred Hersch publiera cet automne chez Crow Archetype. C’est ainsi que devrait être aussi intitulé ce compte rendu tardif (de plus d’un mois !) du concert fabuleux, stratosphérique, que donna le pianiste le 25 mai, jeudi de l’Ascension, à Coutances,… Lire la suite »

IMG 4332

Saint-Emilion : Thierry Valette & Fred Hersch

Troisième journée à Saint-Emilion. On commence par un repas des partenaires, suivi d’un concert surprise de Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo en duo, et on file vers le village où vient de se terminer le duo entre Serge Moulinier (p) et Laurence Jay (voc), autour du répertoire d’Anita O’Day. Ca chauffe, Serge reste attaché à un excellent piano, Christophe Jodet (b) et Didier Ottaviani (dm) le rejoignent, c’est la reconstitution de ce fameux trio dont je vous parlais il y a peu, et Thierry Valette (voc) est là avec Carl Schlosser (ts, fl) pour faire entendre en cinquante minutes environ son répertoire actuel, à base de chansons françaises connues ou méconnues. Et ce n’est pas fini !!!  

IMG 3810

Jazz In Arles : Fred Hersch, Ralph Alessi et "Nuage" au Musée Réattu

La supression des trains entre Marseille et Bordeaux le dimanche m’aura donc privé du concert de ce soir, avec Susanne Abbuehl. On ne peut en effet, le dimanche, aller de Marseille à Bordeaux qu’en TGV, en passant par Paris, ce qui coûte très cher et vous oblige à changer de gare. J’aurai quand même eu le plaisir de la voir à la fin du concert de Fred Hersch et Ralph Alessi, et même de saisir son sourire éclatant en compagnie du pianiste, qui a bien voulu lui-même en esquisser un presque jovial. On commence par là.

IMG 3761

"Jazz In Arles" : Guillaume de Chassy Trio, "Silences"

Visiblement très ému de se retrouver exactement à la même place et quasiment à la même date qu’il y a deux ans avec Brigitte Engerer, disparue depuis, Guillaume de Chassy lui dédie son concert, dans la chapelle du Méjean en Arles, qui convient parfaitement à la musique proposée hier soir, dans la lignée de ce qui fut enregistré dans l’abbaye cistercienne de Noirlac, sous le titre « Silences » (Bee Jazz).

Europa Jazz Festival 2012, le final (4)

Ludovic Florin ayant déjà, sur ce même site, rendu compte avec enthousiasme et précision de la prestation du double trio Delbecq/Hersch, qui se produisait hier au Mans en tout début d’après-midi, je n’ai qu’une chose à ajouter : au Mans, en rappel, ils n’ont pas joué Mood Indigo, mais Lonely Woman. Pour le reste, avis conforme.