Jazz

Original Dixieland Jass One step

Il y a 100, le jazz! Quel drôle de nom…

Il y a 100 ans, l’Original Dixieland Jazz Band enregistrait le premier disque de jazz. Le numéro de mars de Jazzmag tout juste parvenu en kiosque nous rappelle les circonstances de cet enregistrement et balaie ces 100 ans d’histoire en 100 morceaux qui, par association d’idée vous en inspireront 100 fois plus… Mais “jazz”, d’où… Lire la suite »

IMG_3613

Les caprices de Marianne et de la providence, avec bonbons et autres « lollipops ». A Bordeaux !

Nouvelle association bordelaise « Les Caprices de Marianne » ont pour but de sensibiliser un large public à la musique classique, avec le plus possible de diversité sociale, culturelle et générationnelle, afin que cette musique ne reste pas celle d’une élite socio-culturelle. Marianne, c’est très précisément Marianne Muglioni, violoncelliste, inspiratrice et première militante de l’association, dont je… Lire la suite »

Jazz campus en Clunisois : de château en abbaye (19 et 20 août)

      Si vous avez la chance de disposer du temps nécessaire, plongez à Cluny dans un «grand bain musical» de 8 jours, à la fin de l’été. Ou alors, faites comme moi et, en deux jours, six concerts à une cadence effrénée, vous aurez une idée assez précise de ce festival qui, résistant vaillamment à la baisse drastique de subventions municipales, proposait cette année un programme éclatant des plus copieux, à prix doux. Jazz campus , le festival de Didier Levallet, explore la géographie du Clunisois, en Saône et Loire (71). Depuis l’an dernier, il s’est ouvert à un nouveau lieu, le château de Berzé, construit  pour protéger l’abbaye de Cluny : un vrai château médiéval au pays de Lamartine qui a conservé ses tours, son châtelet d’entrée et des jardins avec des buis taillés en pièces d’échec. La comtesse propose de visiter la propriété avant le concert de 19 heures, dans le « tinaillier » renfermant cuves et pressoir, tout en proposant de goûter à ses vins. Et l’on sait que la Bourgogne sud  a des vins blancs insurpassables…

Marseille Jazz Cinq Continents : Perrine Mansuy (Rainbow Shell) /Charlie Winston ( Curio City)

Le village jazz au cœur du Palais Longchamp continue à vivre au rythme de toutes les musiques, en attendant le final de vendredi qui est la rencontre de deux stars de la musique brésilienne Gilberto Gil et Caetano Veloso. L’édition 2015 qui dure dix jours et présente pas moins de 19 concerts est marquée de temps forts, de surprises, de créations, de moments moins intenses quand on réunit des propositions artistiques aussi diverses. C’était déjà le cas aux débuts de ce festival qui s’appelait alors Festival des Cinq Continents et qui ne mentionnait pas le nom de la ville, alors que la municipalité constitue l’un de ses soutiens les plus fervents.

Retour sur la soirée jazz du festival GUITARALDE à Hendaye (64)

  Pour la quatrième année consécutive, la ville de Hendaye a accueilli le festival GUITARALDE initié par le guitariste Jean-Marie ECAY et son ami David GALLET. Trois soirées consacrées aux multiples facettes de la guitare avec un panel stylistique très varié (classique, blues, jazz, pop, musiques du monde…). C’est qu’ici, on cultive l’œcuménisme et tout le monde, artistes comme festivaliers, semble y trouver son compte. C’est à la soirée consacrée au jazz qu’il m’a été donné d’assister, avec Christian ESCOUDÉ en tête d’affiche, mais d’autres bonnes surprises nous attendaient autour de l’événement…

Jazz, Flamenco, Chansons de geste à Vitoria-Gasteiz

Vêtu comme pour célébrer les San Fermines (Feria de Pampelune, Navarre, région voisine) béret rouge pantalon et chemise blanche Edmar Castañeda entame une chevauchée fantastiques sur sa harpe colombienne. Cuarto de colores s’intitule son premier thème. Son propos musical s’avère pourtant multicolore: harpe bleu azur, cordes bigarrées arc en ciel, notes éclatées en incessantes gerbes swing scintillantes sous l’attaque de mains oeuvrant comme stroboscopées. Le soliste inclassable de Bogota fait partie des musiciens dits Jazz du XXIe siècle présentés cette année au festival au même titre que Jason Marsalis, Vincent Peirani ou James Brandon Lewis.

Punk épistolaire à La Dynamo

En léger différé de mille ans, voici mesdames et messieurs le retour des Sex Pistols sous la forme du Saint-Esprit, via le projet Never Mind The Future de la contrebassiste Sarah Murcia et de son groupe Caroline, renforcé pour l’occasion par Benoît Delbecq et Mark Tompkins.

Du Jazz à La Java

Un lundi par mois, l’infatigable résistant-militant de la cause du jazz, Gérard Terrones, le producteur équitable de musiques improvisées, organise avec opiniatreté des concerts toujours très ébouriffants, dans un lieu chargé d’histoire. Ce soir, au menu, c’est grand format

Jazz en direct au Studio 105 de Radio France !

Après quelques semaines d’interruption dues aux travaux de réhabilitation et de réouverture de la Maison ronde et particulièrement de l’Auditorium et du Studio 104 qui ont mobilisé toutes les énergies, Radio France propose de nouveau, dès le mois de janvier 2015, des concerts de jazz au Studio 105, à raison d’un rendez-vous par mois, le samedi à 17h30, dans la continuité de la série « Jazz sur le vif ». Le jazz fait partie des musiques que Radio France a toujours défendues et promues, tant sur ses antennes que lors de concerts publics.

Pat Metheny Unity Group à Bordeaux avec Jazz & Wine 9ème édition

Étape bordelaise vendredi dernier pour l’équipe de l’immense guitariste, rendue possible grâce à la persévérance du saxophoniste Jean-Jacques Quesada et de l’association Jazz & Wine. Le public nombreux a réservé un accueil chaleureux à Pat Metheny et son Unity Group, combinaison humaine, musicale et technologique idéale qui permet à son leader de présenter une synthèse ambitieuse de quatre décennies d’explorations musicales.