Jean-Marc Larcher

Contrastes au Triton: l’Akasha Quartet d’Yves Rousseau et le trio Vaillant / Chevillon / Monniot

D’une salle à l’autre du Triton (Les Lilas), on pouvait assister, ce soir 20 décembre, à la création du nouveau programme de l’Akasha Quartet d’Yves Rousseau, une formation patinée par 15 ans d’existence, et à “l’anti-création” du trio Vaillant / Chevillon / Monniot né d’une accident et qui perpétue depuis l’accidentel dans un joyeux état d’urgence.

Yves Rousseau Quartet à Enghien-les-Bains

Le 5 mai 2012, le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains accueillait la dernière création d’une résidence de trois ans du contrebassiste Yves Rousseau, “Akasha”, suite audio-vidéo pour quartette, mise en image par Patrick Volve sur le thème des quatre éléments. Soit quatre mouvements plus un épilogue plus ancien, ce dernier laissant à penser que ce  nouveau programme, prétexte à faire sonner la somme de quatre personnalités aux gestes et aux sonorités sublimes, n’a pas encore dit son dernier mot.