JOACHIM KÜHN

IMG_4264

Aimez-vous Sophia ? Et Milou ? Et les bars ? Tout ça, au Mans, bien sûr !!!

Il y a des naissances qui font des heureux, plus qu’on ne croit ! Il semblerait qu’en dehors des problèmes de trains, récurrents à l’école primaire et à l’occasion des grèves, Tuur Florizoone (accordéon), qui devait jouer hier après-midi à la Fonderie en compagnie de Eric Vloeimans (tp) et Jorg Brinkmann (cello) ait été très… Lire la suite »

Cuadernos de Jazz, 25e anniversaire à Madrid

En guise de présentation elle est censée donner l’ordre du  jour de cette soirée spéciale. Pourtant à la simple évocation du prénom de son mari disparu, la Directrice des Cuadernos del Jazz s’affiche émue aux larmes. Plus tard dans la soirée, au départ du second concert Ramon Lopez lui fait un cadeau surprise: un tableau peinture sur photographie traçant le portrait saisissant de Raul Mao époux co-fondateur de la revue espagnole. A Maria Antonia cette fois l’émotion lui traverse le corps. Le premier coup de cymbale intervient une délivrance.

2015 02 17 Kühn - Boisseau - Lillinger Rémi -054

Joachim Kühn, Sébastien Boisseau et Christian Lillinger au Petit Faucheux

  Il n’est pas facile d’écrire sur un concert entendu presque quatre jours auparavant, comme il n’est pas toujours possible de se poser pour en rendre compte dès le lendemain, ni même les deux jours suivants… Finalement, ce qui l’a emporté fut le choix de laisser une trace, aussi maigre et insuffisante soit-elle, de cette performance tourangelle unique (dans le sens où aucune autre n’était programmée de ce trio les jours suivants) qui continue de résonner avec force dans ma mémoire musicale et visuelle.

IMG 5065

Jazzèbre à Perpignan : voyages et séjours

  Il régnait après le dernier concert (Joachim Kühn trio) une ambiance chaleureuse dans les loges. La photo de Kühn aux côtés d’Eve Risser (qui avait attendu 22.30 pour pouvoir écouter son aîné) en témoigne, à sa façon, ci-après. Et il a fallu longtemps pour décider tout le monde à rentrer à la maison. Entre voyages dans des styles très opposés, et séjour somptueux dans l’univers du pianiste d’Ibiza, des entrechocs, des chocs, et bien des occasions de se réjouir de la vitalité du jazz, aujourd’hui.

IMG 4975

Jazzèbre à Perpignan : ce soir, Eve Risser solo, Joachim Kühn trio et autres aventures musicales !!!

  Cliquez « lire la suite » pour vous donner envie de vous rendre à 18.30 au théâtre de Perpignan ! Vous y avez rendez-vous avec Eve Risser (p), pour un solo, puis à 20.30 deux concerts, le premier sous le nom de Saiyuki fera entendre Nguyên Lé (g), Mieko Miyasaki (koto, voc) et Prabhu Edouard (tablas, perc, voc), et le second Joachim Kühn (p, as), Christian Lillinger (dm) et Sébastien Boisseau (b). Un des plus importants pianistes de l’histoire du jazz, rien moins que.

Europa Jazz Festival 2012, le final (2)

Dans ma courte liste des jeunes musiciens du « baby boom » actuel du jazz de France – et je n’emploie pas l’expression par hasard – j’ai oublié Vincent Peirani (mais aussi tant d’autres), qui fait partie avec Emile Parisien du nouveau quartet de Daniel Humair, l’un des plus fins dénicheurs de talents qui soient. Dont acte, surtout après le solo d’accordéon dont il nous a régalé hier, dans une collégiale St-Pierre-La-Cour plein à craquer, ce que nous n’avons pas tardé de faire tant la musique proposée à notre écoute était de nature à réconcilier les âges, les classes sociales, et surtout la ridicule opposition entre le « savant » et le « populaire ».  

elindio

Europa Jazz Festival 2012, le final (1)

Un sans logis s’était réfugié dans les voitures de première classe, et il y dormait paisiblement. Impossible de le déloger, il connaissait son droit. Il fallut donc faire appel aux forces de police, qui furent d’une certaine lenteur à intervenir. Ajoutez à ce premier retard d’une heure un autre, probablement lié aux « difficultés de circulation » et vous saurez pourquoi je n’ai pas pu assister au solo de Fanny Lasfargues, hier jeudi, en la Collégiale St-Pierre-La-Cour. Déception, puisque j’avais beaucoup aimé sa prestation l’an dernier à Apt (voir sur ce même blog), et aussi, dans un genre un peu différent, ce qu’elle avait fait entendre (toujours en solo) à Cenon, il y a quelques mois.