Le Balzac

L’ONJ et le docteur Mabuse (2ème partie)

Selon un rituel bien établi au cinéma le Balzac, son directeur Jean-Jacques Schpoliansky vient dire un petit mot d’accueil à son public, défendre son programme avec cette ferveur pleine d’humour qui fait partie du charme du Balzac, puis cède la place à Daniel Yvinec, directeur artistique de l’ONJ (Orchestre national de jazz) venu présenter cette deuxième partie Inferno, du Docteur Mabuse de Fritz Lang et sa musique. La semaine dernière, pour la première partie Le Joueur, une moitié d’ONJ avait totalement improvisé devant l’écran une BO électrique sous le titre Electric Mabuse, qui n’a pas été sans susciter quelques lettres de protestation adressées au Balzac. Cette semaine, l’autre moitié de l’ONJ, présentait une BO acoustique, non sans avoir pris quelques repères dans le film…