Jazz Magazine Festival 5ème Édition

Women In Jazz

Du 19 au 21 Mars 2020

Un Festival exclusivement féminin

A l’occasion des 65 ans de Jazz Magazine, le Jazz Magazine Festival s’agrandit !

3 soirées dans 2 salles parisiennes : Le Bal Blomet et L’Alhambra

 

Créé en 1954 par Eddie Barclay puis repris par Daniel Filipacchi et Frank Ténot, Jazz Magazine célèbre cette année 65 ans d’une aventure éditoriale qui l’a vu devenir le plus ancien et le plus important magazine consacré au jazz en France et en Europe. Repris en 2014 par Édouard Rencker, Jazz Magazine est aujourd’hui producteur de concerts. La 5ème édition du Jazz Magazine festival met à l’honneur jeunes talents et artistes confirmées.

 

 

PROGRAMME

 

Jeudi 19 mars au Bal Blomet – Jazz World Caraïbes
Natascha Rogers + Cynthia Abraham & Abraham Reunion

Réservations ici 

 

Vendredi 20 mars à l’Alhambra – Rencontre avec la nouvelle scène jazz
Leïla Martial – Baa Box + Anne Paceo en quintette.

 Réservations ici 

 

Samedi 21 mars à l’Alhambra – L’artiste jazz la plus rock
Térez Montcalm + Guests

Réservations ici 

 

 


 

Jeudi 19 Mars au Bal Blomet 

Réservations ici 

 

NataschaRogers

 

Natascha Rogers : Percussions-Voix
Anthony Jambon : Guitare-Voix

D’une rive à l’autre de l’Atlantique, des percussions de Cuba et d’Afrique, de la rumba au jazz en passant par le folk, NataschaRogers nous convie à un voyage ébouriffant à travers un univers musical sublimé par un sens de la mélodie exceptionnel et une voix pleinement épanouie : « J’avais envie de faire un disque plus intimiste et roots que le précédent, “Rise Of soul”. Ce nouvel album, “Your Face”, est beaucoup plus acoustique (guitare acoustique, contrebasse, diverses percussions à peaux : Batas, congas, cajones ..) ». Sur des textes en anglais, en espagnol, en français et des chants traditionnels Yoruba, cette jeune musicienne singulière livre sa propre définition de la world music : généreuse et authentique !

 

Abraham Reunion

Cynthia Abraham : Voix
Clélya Abraham : Piano
Zacharie Abraham : Contrebasse
Arnaud Dolmen : Batterie

 

Étoiles montantes de la scène jazz française, les musiciens de la fratrie Abraham unissent leurs talents pour ce premier opus qui témoigne d’un univers foisonnant au carrefour des cultures caribéennes, jazz et classiques, où la danse créole flirte avec la chanson et la mazurka rencontre les congas. Portées par des harmonies impressionnistes, leurs compositions, éloquentes ou feutrées mais toujours profondément ancrées dans la tradition africaine, portent les voix de la diaspora et appellent à la persévérance et à l’optimisme.

Nouvel album à paraître : Abraham Reunion

 

Vendredi 20 Mars à l’Alhambra

Réservations ici 

 

Leïla Martial – Baa Box

 

Leïla Martial : voix, claviers
Eric Perez : batterie, voix, sampler
Pierre Tereygeol : guitare voix

 

Après un premier disque aux accents très rock, le trio BAA BOX revient avec un nouveau répertoire à la frontière du jazz et de toutes les musiques du monde. Un instrumentarium épuré qui met en valeur un formidable travail sur la voix pour un projet naviguant entre l’influence des chants pygmées, de la voix inuite, du folk et du contemporain. Telle une langue venue d’une contrée inconnue, la musique de Leïla Martial et de Baa Box ouvre les portes d’un imaginaire sans limite.

 

Anne Paceo – Bright Shadows 

 

Anne Paceo : Batterie
Ann Shirley : Voix
Florent Mateo : Voix
Pierre Perchaud : Guitare
Christophe Panzani : Saxophone ténor
Tony Paeleman : Claviers

 

Avec Bright Shadows, l’odyssée d’Anne Paceo prend une puissante dimension introspective à la poétique envoûtante : en plus d’en signer l’écriture et d’en dicter l’orientation rythmique, la batteuse prend le micro pour mieux « chanter son poème au monde ». Pop bleutée, soul veloutée, salves électriques, subtils motifs minimalistes et même quelques effluves ouest-africains : des compositions hybrides, une esthétique captivante et bigarrée… Anne Paceo sonde les ombres qui planent ci et là pour en extirper les faisceaux lumineux.

 

Samedi 21 Mars à l’Alhambra

Réservations ici 

 

Térez Montcalm + Guest

Térez Montcalm : Guitare, Chant
Jean Marie Ecay : Guitare

Térez Montcalm cherche encore une fois à nous surprendre ! Celle dont la voix rocailleuse est instantanément identifiable, Térez, la plus rock des chanteuses de jazz, change de cap en 2020 ! Après un album de reprises de jazz 100% en français, elle revient avec un projet plus personnel et tout en anglais. Son nouvel album, “Step Out”, sortira cet automne et marquera un tournant dans la carrière de l’artiste Québécoise, établie en France depuis la sortie de l’album VOODOO chez Dreyfus Jazz en 2008. Pour ce disque, elle s’est replongée dans la soul, le R&B et le funk des années Motown, de James Brown à Marvin Gaye, et même Elvis Presley, pour mieux se réapproprier ces mélodies et ces rythmes sur lesquels nous avons tous dansé : « J’en avais besoin », confie-t-elle, « je voulais ce changement, c’était devenu une urgence absolue, j’adore le jazz et je le chanterai toujours, mais j’avais envie de créer quelque chose de nouveau qui me ressemble plus, avec une autre vibe ! Je veux continuer à m’amuser, et si je m’amuse, c’est certain que le public s’amusera aussi, c’est la seule recette aujourd’hui ! J’ai adoré composer cet album, un vrai challenge, très excitant. C’était une nouvelle aventure, comme tomber amoureuse ! »
Sur la scène de l’Alhambra le 21 mars, elle nous livrera ses compositions très audacieuses, pleines de fougue et de groove, et quelques ballades très langoureuses…

Elle sera accompagnée par quelques très talentueuses invitées qui sauront vous surprendre. Plaisir garantit !

 

EN KIOSQUE

20200201 - N° 724 - 100 pages

Laurent Coulondre musicien français de l’année, Yonathan Avishai musicien étranger de l’année, Ashley Henry révélation de l’année : les Chocs 2019...