Belgique: aujourd’hui et demain, le festival de tous les festivals

29 May 2020 #

Onze grands festivals belges présentent en ligne les 29 et 30 mai, en direct de Bruxelles, des scène Toots et Django du fameux Flagey, 24 concerts représentatifs de la scène belge qui resteront disponibles une semaine durant.

La billetterie est ouverte pour un prix unique d’entrée de 15 €. Demandez le programme.

Vendredi 29 mai :
18h30-19h15 :
quartette de la chanteuse-compositrice-interprète Ann Pierlé avec An Pierlé (chant, piano, trompet), Hendrik Lasure (synths, loops), Koen Gisen (clarinet, basse saxophone, guitare), Casper Van de Velde (batterie).
19h-19h30 : solo du guitariste et bidouilleur d’électronique Bert Cools.
19h15-20h : standards revisités par Manu Hermia (sax), Pascal Mohy (piano) et Sam Gerstmans (contrebasse).
19h45-20h15 : solo aux racines camerounaises de la chanteuse-compositrice Lubiana s’accompagnant à la kora.
20h-20h45 : Mâäk Quintet, formation désormais historique du trompettiste Laurent Blondiau avec Michel Massot (tuba), Jeroen Van Herzeele (tenor saxophone), Grégoire Tirtiaux (alto & baritone saxophone), Samuel Ber (batterie).
20h30-21h : Duo Schntzl (aussi difficile à classer qu’à prononcer) avec Hendrik Lasure (piano, keyboards), Casper Van De Velde (batterie, percussion).
20h45-21h30 : De Beren Gieren, trio en plein ascension de Fulco Ottervanger (keyboards), Lieven Van Pée (contrebasse), Simon Segers (batterie)
21h15-21h45 : solo de la pianiste Eve Beuvens, de Paul Bley à… Dolly Parton.
21H30-22h15 : Urbex du batteur Antoine Pierre, la plus belle nouvelle qui soit parvenue de Belgique ces dernières années et quasiment un all stars national avec Jean-Paul Estiévenart (trompette), Bert Cools (guitare, électronique), Bram De Looze (piano), Félix Zurstrassen (guitare basse), Frédéric Malempré (percussion).
22h-22h30 : Esinam Dogbatse (chant, flûte, keyboards, percussion, électronique), multi-instrumentisme et polyculture.
22h15-23h : Cuivres, synthétiseurs, hip hop et avant-garde avec The Brums: Alain Deval (batterie, électronique), Adrien Lambinet (trombone, FX), Antoine Dawans (trompette, synthés), Clément Dechambre (saxophone, synthés).
23h-Minuit : solo Alyah Rivière alias DJ AliA.

Samedi 30 mai :
18h30-19h15 : quartette du pianiste Braam de Looze avec Jean-Paul Estiévenart (trompette), Fabian Fiorini (piano), Sam Gerstmans (contrebasse), Antoine Pierre (batterie).
19h-19h30 : solo de l’accrodéoniste Tuur Florizoone.
19h15-20h : le power trio du pianiste Casimir Liberski avec Cyrille Obermüller (contrebasse), Samuel Ber (batterie)
19h45-20h15 : trio Cinema Paradisio dans la veine du trio de Paul Motian avec Kurt Van Herck (sax), Willem Heylen (guitare), Eric Thielemans (batterie)
20h-20h45 : le duo électro Glass Museum avec Antoine Flipo (synth), Martin Grégoire (batterie).
20h30-21h : solo de la contrebassiste Anneleen Boehme, co-fondatrice du LABtrio où on l’avait découverte auprès du pianiste Bram De Looze et du batteur Lander Gyselinck.
20h45-21h30 : grooves de monde qui groove de la Havane à Mogadiscio en passant par le Moyen-Orient avec Compro Oro:  Wim Segers (vibraphone, marimba, synth, glockenspiel, percussion), Bart Vervaeck (guitare, pedal steel, oud, banjo), Matthias Debusschere (basse, ukulele électrique), Falk Schrauwen (kalimba, congas, percussion), Frederik Van den Berghe (batterie).
21h15-21h45 : quartette de la tromboniste Nabou Claerhout déjà remarqué auprès de Dave Holland et Dave Douglas avec Roeland Celis (guitare), Trui Amerlinck (basse), Mathias Vercammen (batterie).
21h30-22h15 : Commander Spoon entre jazz, rock, hip hop et rythmes futurs avec Pierre Spataro (tenorsaxophone), Florent Jeunieaux (guitare), Fil Caporali (contrebasse, basse guitare), Samy Wallens (batterie).
22h-22h30 : solo de l’onirique et éclectique percussionniste Karen Willems.
22h15-23h : quartette Nordmann entre minimalisme et rock’n’roll tordu avec Mattias De Craene (tenorsaxophone), Edmund Lauret (guitare), Dries Geusens (basse), Thijs Troch (clavier), Elias Devoldere (batterie).
23h-Minuit : solo Alyah Rivière alias DJ AliA.

Brève de jazz

Report du Festival Jazz Magazine

Compte-tenu de l’épidémie de Coronavirus et des décisions du gouvernement interdisant les réunions de plus de 100 personnes, nous sommes contraints de reporter le Festival Jazz Magazine, qui devait se tenir la semaine prochaine, les 19, 20 et 21 mars. Nous en sommes navrés, merci de votre compréhension et de votre soutien

Adieu McCoy Tyner

Il restera pour l’éternité l’un des pianistes les plus influents et respectés de l’histoire du jazz moderne, McCoy Tyner est mort vendredi 6 mars, et c’est le monde du jazz qui est en deuil. Jazz Magazine est triste, très triste.

Jazz Magazine de mars (N°725)

Ce mois-ci, Thomas Dutronc est rédacteur en chef invité de Jazz Magazine. Un numéro à retrouver en kiosque !

EN KIOSQUE

20200901 - N° 730 - 100 pages

Dix ans déjà que Gregory Porter fait partie de notre univers. A l’occasion de la sortie de son meilleur album...