Cocojazz

11 Sep 2021 #Festivals

Du 15 au 19 septembre se tiendra la 4e édition de « Cocojazz » à Gaillac.

Après Thelonious Monk, John Coltrane et Herbie Hancock (ce dernier pour l’édition 2020, qui a bien eu lieu), la figure de Miles Davis – trompettiste, compositeur et empêcheur de jazzer en rond – veillera sur les festivités.

Le festival tarnais est l’aboutissement d’un travail de fond mené par l’association Coq’in Jazz, animée par Nora et Jean-Louis Moisset. Différents lieux de la commune – antiques bâtisses, terrasses de cafés, salles de spectacle – seront investis du mercredi au dimanche inclus. Outre les concerts (Olivier Temime 4tet avec un programme dédié à Grant Green ; Etienne Déconfin ; Michel Benita « Looking at Sounds » quartet…), on note aussi une exposition consacrée au photographe africain Jean Depara, en écho à la « Revue Noire » qui s’est affichée à l’été 2021 au Musée des Abattoirs à Toulouse.

Quant à la musique de l’auteur de « Miles in the Sky », dont l’affiche du festival intègre astucieusement le graphisme de la pochette, elle sera défendue par les élèves du conservatoire de Castres, fera l’objet de la projection d’un film-surprise et d’une conférence de Vincent Tarrière.

Les précédentes éditions ont bénéficié d’une fréquentation encourageante, confirmant l’intérêt pour cette musique dans un territoire où aucune manifestation de ce type n’existait jusqu’alors. Avec cet événement et des activités à l’année, la culture du jazz est promue auprès de plusieurs générations, en particulier du jeune public avec des interventions en milieu scolaire, spectacles pédagogiques et la gratuité des concerts.

Et le nom du festival? Il offre une synthèse entre le volatile qui orne le blason de la commune, et le titre d’un célèbre morceau de Charlie Parker, autre oiseau de bon augure.

cocojazz.fr

Brève de jazz

Disparition de Giuseppe Pino.

C’est avec une tristesse infinie que nous avons appris cette nuit la disparition de notre ami et collaborateur historique de Jazz Magazine Giuseppe Pino. Il a immortalisé les plus grands noms du jazz, ses photos ont illustré d'innombrables couverture de Jazz Magazine et de pochettes de disques.

Adieu à Daniel Farhi

Nous venons d'apprendre la disparition de Daniel Farhi. Cofondateur avec son frère Alain du premier New Morning, à Genève en 1976 avant d’être transplanté à Paris, cet infatigable passionné, à qui l’on doit l’une des plus belles aventures du jazz, est décédé vendredi à l’âge de 77 ans.

Chick Corea s’en est allé

C’est avec une grande tristesse que nous venons d'apprendre la disparition du légendaire pianiste Chick Corea, à l'âge de 79 ans. Sideman inoubliable, leader à nul autre pareil, il n'avait jamais cessé de partager les musiques auxquelles il avait dédié sa vie.

EN KIOSQUE

20221001 - N° 753 - 84 pages

Le dessinateur Fred Beltran les a réunis sur notre couverture, mais dans la vraie vie, Miles Davis et Jimi Hendrix...