Fred Hersch joue Billy Joël

28 Mar 2020 #

Fred Hersch poursuit ses vidéo-concerts quotidiens à domicile et notre technophobe s’est redressé depuis sa version d’Eronel que nous avions écoutée, voici trois jours, les yeux fermés pour ne pas attraper le torticolis. Désormais l’image est dans le bon sens . Sa version de And So It Goes de Billy Joël – son introduction de ses profondeurs harmoniques à ses miroitements, son exposé aux accents évangéliques qu’il aurait pu refermer comme un livre de messe et ses images saintes sur un amen, mais qu’au contraire il ouvre vers l’inexprimable et l’incertitude – est bouleversante. Franck Bergerot

Pour voir le contenu en entier, cliquez ici :
S'abonner

EN KIOSQUE

20230601 - N° 760 - 84 pages

NINA SIMONE Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Nina Simone sans jamais oser le demander est dans...