Le vrai McCoy n’est plus

06 Mar 2020 #Bonus

Le géant du piano jazz McCoy Tyner s'est éteint, Vendredi 6 mars 2020, à l'âge de 81 ans.

S’il restera pour beaucoup la pièce maîtresse de certains des plus grands disques de John Coltrane, de “My Favorite Things” à ”A Love Supreme”, McCoy Tyner s’était aussi inscrit au firmament des plus grands pianistes de jazz de l’histoire, en développant une patte immédiatement reconnaissable. Sideman de rêve mais également compositeur et leader reconnu, il lègue au monde du jazz une discographie riche de plus de soixante dix albums qui témoignent d’une d’une originalité mélodique et harmonique et d’une sensibilité dont l’influence sur le son du jazz actuel est la marque des musiciens légendaires.

Photo © 1973 Gisle Hannemyr (Wikimedia Commons)

Brève de jazz

Report du Festival Jazz Magazine

Compte-tenu de l’épidémie de Coronavirus et des décisions du gouvernement interdisant les réunions de plus de 100 personnes, nous sommes contraints de reporter le Festival Jazz Magazine, qui devait se tenir la semaine prochaine, les 19, 20 et 21 mars. Nous en sommes navrés, merci de votre compréhension et de votre soutien

Adieu McCoy Tyner

Il restera pour l’éternité l’un des pianistes les plus influents et respectés de l’histoire du jazz moderne, McCoy Tyner est mort vendredi 6 mars, et c’est le monde du jazz qui est en deuil. Jazz Magazine est triste, très triste.

Jazz Magazine de mars (N°725)

Ce mois-ci, Thomas Dutronc est rédacteur en chef invité de Jazz Magazine. Un numéro à retrouver en kiosque !

EN KIOSQUE

20200401 - N° 726 - 100 pages

Suite au confinement imposé par l’épidémie du Coronavirus, le nouveau Jazz Magazine a été bouclé “at home” et “on line”...