FESTIVAL DE RADIO FRANCE & MONTPELLIER OCCITANIE : HUBERT DUPONT GOLAN SEXTET

19 Jul 2016 #Festivals

Deuxième soirée de jazz au festival, avec en prélude, sous la pinède, un jeune trio de Montpellier, celui du guitariste Félix Jequier (mélodies lyriques et soignées, rythmes sophistiqués, groove fédérateur), et dans l'Amphithéâtre une programmation exceptionnelle, sur le thème du « Voyage d'Orient » choisi cette année par le festival : Hubert Dupont et son « Golan Sextet »

Félix Jequier trioDe gauche à droite : Jules Le Risbé, Valentin Jam, Félix Jequier

HUBERT DUPONT GOLAN SEXTET

Zied Zouari (violon), Ahmad Al Khatib (oud), Naïssam Jalal (flûte), Matthieu Donarier (clarinette métal), Hubert Dupont (contrebasse, composition), Youssef Hbeisch (percussions)

Domaine d'O, Amphithéâtre, 18 juillet 2016, 22h

Hubert Dupont Golan 6tet

   La réunion est symbolique : Hubert Dupont, hyper-actif dans tous les champs du jazz contemporain, cultive aussi le goût des rencontres avec les musiques de la Méditerranée. C'est pourquoi il a choisi de réunir une flûtiste d'origine syrienne, un violoniste de Tunisie, un percussionniste et un oudiste d'origine palestinienne. Le répertoire croise des thèmes composés par le contrebassiste pour d'autres instrumentations, avec aussi des compositions nouvelles, et en cours de concert un thème du oudiste. L'équilibre est parfait entre les sources musicales : l'Orient est très présent, et pourtant le langage du jazz irrigue une partie des développements et des improvisations, avec parfois des subtilités d'orchestration qui ravivent chez l'auditeur le souvenir de George Russell. Le percussionniste est avec le contrebassiste le maître du jeu. Une connivence musicale de longue date leur permet des distribuer les enchaînements et les ruptures avec une fluidité confondante. Le violon et le oud développent des solos qui naviguent entre ces univers avec une belle pertinence. La flûtiste glisse avec maestria du mélisme oriental aux codes enseignés par Roland Kirk et sa descendance stylistique, et la clarinette métal joue le jeu, notamment à l'occasion de dialogues très intenses avec la flûte. Quant à la contrebasse, elle est le pivot, la source de l'échange, mais sans tentation hégémonique : une réussite absolue dans cet art difficile de mêler les cultures et les langages : chapeau l'artiste !

Xavier Prévost

Un disque est à paraître à l'automne

Ce concert, diffusé en direct sur France Musique, est en réécoute sur le site de France Musique

http://www.francemusique.fr/emission/jazz-ete/2016-ete/jazz-montpellier-du-18-juillet-2016-hubert-dupont-golan-sextet-07-18-2016-22-00

EN KIOSQUE

20181201 - N° 712 - 116 pages

Le 6 janvier 1999, Michel Petrucciani s’éteignait à New York. Quelques mois plus tôt, le jazzman le plus populaire de...