20 pianistes à suivre : #18 Carl-Henri Morisset

24 Oct 2018 #Bonus

Chaque jour pendant tout le mois d’octobre, les fines plumes de Jazz Magazine vous révèlent leurs coups de cœur et braquent les projecteurs sur la nouvelle génération des pianistes qui comptent sur la scène jazz internationale. Aujourd’hui, Carl-Henri Morisset

Choisi par Lionel Eskenazi
Photo : © Florence Ducommun

Pendant toute son enfance, Carl-Henri Morisset a baigné dans les musiques noires américaines que ses parents haïtiens écoutaient : soul, funk, et musiques caribéennes. Après avoir étudié la clarinette et le saxophone, il se consacre au piano dès l’âge de huit ans. Diplômé du CNSM, il fait partie de la même promotion que les frères Fox, Matthieu Naulleau, ainsi que ses co-équipiers du quartette “H !”, Bastien Weeger, Etienne Renard et Elie Martin-Charrière. Carl-Henri Morisset a assimilé une bonne partie de l’histoire du piano jazz, de Bud Powell à Robert Glasper, en passant par Thelonious Monk, Bill Evans, Herbie Hancock, et Jason Moran. Son style personnel, vif, inspiré et ouvert a séduit Pierrick Pedron, Archie Shepp, Thomas Bramerie et en premier lieu Ricardo Del Fra qui l’a rapidement repéré parmi les élèves du département jazz qu’il dirige au CNSM et dont il a fait le pianiste de ses nouvelles aventures européennes. •

À écouter :
Riccardo del Fra : “Moving People” (Cristal Records, sortie le 19 octobre)

 

Brève de jazz

Disparition de Giuseppe Pino.

C’est avec une tristesse infinie que nous avons appris cette nuit la disparition de notre ami et collaborateur historique de Jazz Magazine Giuseppe Pino. Il a immortalisé les plus grands noms du jazz, ses photos ont illustré d'innombrables couverture de Jazz Magazine et de pochettes de disques.

Adieu à Daniel Farhi

Nous venons d'apprendre la disparition de Daniel Farhi. Cofondateur avec son frère Alain du premier New Morning, à Genève en 1976 avant d’être transplanté à Paris, cet infatigable passionné, à qui l’on doit l’une des plus belles aventures du jazz, est décédé vendredi à l’âge de 77 ans.

Chick Corea s’en est allé

C’est avec une grande tristesse que nous venons d'apprendre la disparition du légendaire pianiste Chick Corea, à l'âge de 79 ans. Sideman inoubliable, leader à nul autre pareil, il n'avait jamais cessé de partager les musiques auxquelles il avait dédié sa vie.

EN KIOSQUE

20221001 - N° 753 - 84 pages

Le dessinateur Fred Beltran les a réunis sur notre couverture, mais dans la vraie vie, Miles Davis et Jimi Hendrix...