Miles Davis Bitches Brew 50 ans

04 Apr 2020 #Bonus

Le Lost Quintet live au Danemark, première partie

C’était le 4 novembre 1969 au Tivoli’s Koncertsal de Copenhague. Cette année-là, Miles Davis avait une fois de plus changé le cours de l’histoire du jazz en enregistrant coup sur coup “In A Silent Way” en février, et “Bitches Brew” en août. Si le premier de ces deux chefs-d’œuvre était déjà dans les bacs des disquaires au moment où Miles et ses musiciens entraient sur scène, le second ne sortit que cinq mois plus tard, le 30 mars 1970 précisément.

Le trompettiste, alors en pleine (r)évolution électrique, était à la tête de ce que les spécialistes finirent par nommer son “Lost Quintet”. Wayne Shorter était au saxophone (au ténor ou au soprano selon les morceaux), Chick Corea au piano électrique Fender Rhodes, Dave Holland à la contrebasse et Jack DeJohnette à la batterie. Pourquoi ce groupe, qui ressemble aujourd’hui à un fabuleux all stars, est-il considéré comme un “Lost Quintet”, “Quintette perdu” ? Parce que même si Miles Davis avait pourtant convoqué un nombre impressionnant de musiciens au gré des séances d’enregistrement effectuées en 1969, ce quintette éphémère n’aura finalement jamais eu le temps d’enregistrer en studio. Il n’en subsiste donc que des enregistrements live, et pas des moindres.

Pour célébrer comme il se doit le 50ème anniversaire de la sortie du double 33-tours “Bitches Brew”, qui atteint rapidement des chiffres de vente hors-normes pour un disque de jazz, Jazz Magazine vous propose de découvrir le mémorable concert de Copenhague en deux séances exceptionnelles. Ce soir, replongeons-nous donc dans Directions, Miles Runs The Voodoo Down et Bitches Brew.

Brève de jazz

Chick Corea s’en est allé

C’est avec une grande tristesse que nous venons d'apprendre la disparition du légendaire pianiste Chick Corea, à l'âge de 79 ans. Sideman inoubliable, leader à nul autre pareil, il n'avait jamais cessé de partager les musiques auxquelles il avait dédié sa vie.

Dispositif Jazz Migration

Musicien.ne.s, vous avez jusqu'au 15 janvier 2021 pour proposer votre candidature au dispositif Jazz Migration et bénéficier d'un accompagnement artistique et professionnel ainsi que d'une tournée en France et en Europe. https://jazzmigration.com/postuler/

Report du Festival Jazz Magazine

Compte-tenu de l’épidémie de Coronavirus et des décisions du gouvernement interdisant les réunions de plus de 100 personnes, nous sommes contraints de reporter le Festival Jazz Magazine, qui devait se tenir la semaine prochaine, les 19, 20 et 21 mars. Nous en sommes navrés, merci de votre compréhension et de votre soutien

EN KIOSQUE

20210501 - N° 737 - 80 pages

Tandis qu’au micro de Marion Rampal Archie Shepp, qui vient de publier le somptueux “Let My People Go” en duo...