Jazz live
Publié le 30 Oct 2012

Bill Carrothers Trio au Sunside 29-30/10

Bill Carrothers (p), Drew Gress (b), Dré Pallemaerts (dm). Paris, Sunside, 29/10.

Pour une bête raison de problèmes de correspondance d’avions (il habite au fin fond du Nord Michigan, près du Lac Supérieur, en pleine cambrousse) on avait raté Bill Carrothers début septembre, où il devait jouer en duo avec Marc Copland à Jazz à la Villette. Raison de plus pour se précipiter au concert du pianiste, annoncé deux soirs de suite au Sunside. C’est qu’il est plutôt rare et qu’il nous est carrément cher, Carrothers.

Qui sait mieux que lui, l’air de ne pas y toucher, faire surgir le jaillissement lyrique le plus intarissable au beau milieu d’une séquence harmonique d’une tendresse apparemment inoffensive ? Qui sait aussi bien tordre le cou à la réputation de « romantique éthéré » que d’aucuns lui ont faite, en enchaînant à un tempo d’enfer des phrases budpowelliennes dignes d’un disciple tout sauf besogneux du maître ? Qui possède ce toucher de soie et de velours sur les ballades comme sur tempo rapide,