Kubix, un premier album solo entre jazz et reggae

14 Nov 2020 #Bonus

Le premier album solo du guitariste, “Guitar Chant”, vient de sortir, à la frontière du jazz et du reggae avec la participation de nombreux invités.

Après de nombreuses collaborations dans le monde des musiques parallèles au jazz le guitariste,  compositeur et sideman apprécié – auprès de Lee Scratch Perry et Ken Boothe, avec le groupe soul français Kimberose, la chanteuse Zaho ou encore le groupe Morgan Heritage, une collaboration qui lui a valu un Grammy Award en 2015 et une nomination en 2017 – Kubix était enfin prêt à sortir un disque en solo.

Pour “Guitar Chant” , il s’est inspiré de la référence Ernest Ranglin et a puisé dans ses expériences de la scène et du studio et s’est entouré de nombreux invités : Guillaume “Stepper” Briard, Clinton Fearon, Vin Gordon, MarcusGroundationUrani, Manjul

Il signe 11 compositions inspirées, empreintes de sa culture de la culture musicale jamaïcaine, mais aussi de subtils accents neo-souls que révèle l’intro en accord de Deep Eyes. Plus loin,  de spacieuses nappes électroniques confèrent à Sunday Children une douceur presque atmosphérique tandis que Paris / New York voit le guitariste faire parler sa culture rock et fusion au cours d’un intense solo de conclusion. De quoi donner à voir toutes les facettes de la guitare de cet instrumentiste chevronné, rompu à tous les styles.

L’album est disponible via Attik Prod / Baco Distrib ainsi que sur les plateformes de streaming.

Photo : ©  Franck Blanquin 2020.

Brève de jazz

Dispositif Jazz Migration

Musicien.ne.s, vous avez jusqu'au 15 janvier 2021 pour proposer votre candidature au dispositif Jazz Migration et bénéficier d'un accompagnement artistique et professionnel ainsi que d'une tournée en France et en Europe. https://jazzmigration.com/postuler/

Report du Festival Jazz Magazine

Compte-tenu de l’épidémie de Coronavirus et des décisions du gouvernement interdisant les réunions de plus de 100 personnes, nous sommes contraints de reporter le Festival Jazz Magazine, qui devait se tenir la semaine prochaine, les 19, 20 et 21 mars. Nous en sommes navrés, merci de votre compréhension et de votre soutien

Adieu McCoy Tyner

Il restera pour l’éternité l’un des pianistes les plus influents et respectés de l’histoire du jazz moderne, McCoy Tyner est mort vendredi 6 mars, et c’est le monde du jazz qui est en deuil. Jazz Magazine est triste, très triste.

EN KIOSQUE

20201201 - N° 733 - 116 pages

Les secrets de Frank Zappa pour le 80e anniversaire de sa naissance, mais aussi Maria Schneider, Dave Brubeck, Leyla McCalla,...