Romain Cuoq – Anthony Jambon au Périscope de Lyon

13 Jun 2015 #Non classé

Romain Cuoq-Anthony Jambon Quintet

Romain Cuoq-Anthony Jambon Quintet

Le quintette célébrait en juin 2015 à Lyon la sortie de son CD « Awake », publié en décembre 2014 (Cristal Records). Un groupe renouvelé puisque désormais le pianiste Leonardo Montana remplace le saxophoniste Émile Parisien.

 

Romain Cuoq – Anthony Jambon « Awake »

Romain Cuoq (saxophones ténor), Anthony Jambon (guitare), Leonardo Montana (piano), Florent Nisse (contrebasse) & Nicolas Charlier (batterie). Lyon, le Périscope, 11 juin 2015.

 

   Trouver le Périscope quand on n'est pas Lyonnais, c'est presque une aventure. Quand on est au bout de la place Carnot, côté Gare de Perrache, on se croit presque à destination ; c'est compter sans l'obstacle à franchir : un entrelacs d'accès aux parkings, métro et tramway. Un passage s'ouvre sous la masse, qui débouche ensuite près de l'ostentatoire et somptueuse Brasserie Georges. Et juste après, sur la droite, la zone : une rue se faufile sous les voies ferrées par une voûte interlope, et débouche entre des immeubles murés (en mal de rénovation) et des constructions high tech (en chantier avancé). Là, juste à l'angle, un havre de paix et de joie : le Périscope, « scène de musiques innovantes ». L'endroit est assez spacieux, avec un bel espace scénique, quelques rangées de sièges offrant une vue panoramique sur le plateau, et l'indispensable bar en retrait pour la convivialité. Un tel lieu mériterait l'hospitalité d'un quartier moins sinistre, par exemple les quais de la Saône !

 

   L'événement est paradoxal : dans ce club où il donnait quatre ans plus tôt son premier concert, le groupe fêtait la sortie récente de son CD ; mais il n'en jouera que deux titres. Deux excellentes raisons à cela. La première c'est que le quintette accueille désormais un piano en lieu et place du saxophone soprano ; elle induit la seconde : les musiciens ont donc composé un nouveau répertoire adapté à cette instrumentation. L'ensemble est richement mélodique, harmoniquement sinueux, et largement pourvu de toutes les nuances d'expression. Le concert se déroule sous le signe d'un jouage intense, avec une connivence privilégiée entre le pianiste, le batteur et le contrebassiste. Quand le saxophoniste déploie des lignes pleines de relief, le guitariste s'emballe, dévalant parfois le manche dans un déluge plutôt linéaire. L'accord du piano est un peu défaillant, mais le pianiste s'en donne à cœur joie, découpant ses phrases à coup de surprises, d'inventions et de saillies, et il remplace à merveille Émile Parisien dans le rôle de l'incendiaire notoire, qui sait tirer le groupe vers un extrême émoi. À signaler enfin la présence dans le public de nombreux musiciens et musiciennes de la région, en particulier la pianiste et compositrice Anne Quillier, et des membres de son sextette : c'est toujours le révélateur d'une musique avec laquelle il faut compter....

 

Xavier Prévost

EN KIOSQUE

20180601 - N° 706 - 150 pages

Jeff Beck, John McLaughlin, Jimi Hendrix, Larry Coryell, Allan Holdsworth, Frank Zappa ou encore Mick Taylor : ces grands guitaristes...