Didier Lasserre

Jazz@botanic (III), Lee Konitz, Dan Tepfer, Free Unfold Trio

« Free Unfold Trio », nous déclare Jobic Le Masson (p), cela veut dire « trio non déplié », c’est à dire « qui demande de l’être au moment du concert ». Une sorte de reprise des catégories aristotéliciennes de « puissance » par rapport à « l’acte ». Après un tel prélude, reste donc l’expérience de la musique elle-même. Et puis la suite, et la fin, des aventures de Lee Konitz dans la capitale girondine.

IMG 6891

Jazz et Littérature : "Escale du livre" à Bordeaux, avec Didier Lasserre, Elodie Alice, JL Guionnet

En 1997, si je me souviens bien, et avec le soutien plus que bienveillant d’Eric des Garets, alors directeur du Centre Régional des Lettres (Aquitaine), et l’aide efficace et professionnelle de Claude Chambard, qui à l’époque en était le directeur-adjoint, nous avons publié un numéro spécial de la revue « Atlantiques », sous le titre « Jazz et Littérature ». J’avais dirigé cette publication, qui regroupait des textes (entre autres) de Francis Marmande, Yannick Seité, Jean-Pierre Moussaron, Alexandre Pierrepont, Philippe Fréchet. Ce dernier avait dirigé dans le même temps, et dans le même mouvement, un numéro spécial de la revue « Europe » sur le même sujet. Numéros épuisés, mais présents dans de nombreuses bibliothèques publiques. Voilà pour le passé.

Boni, Golino, Lasserre, Concerts Secrets # 8, Bordeaux

Secrets et nomades, les concerts initiés par Yan Beigbeder et « Einstein On The Beach » avaient trouvé leur point de chute hier soir le long des murs très bétonnés du Palais des Sports de Bordeaux. Restait à chercher l’arbre et l’oiseau, qui devaient se trouver non loin de là sur le cours Victor Hugo, face au Lycée Montaigne, ou, mieux encore, dans la musique proposée à l’écoute des cinquante personnes qui avaient accepté le rendez-vous, au soir d’une chaude journée d’été.